Cortes fait la conquête du Mexique (1519 – 1521)

Doc. 1- Hernan Cortes

Hernán Cortés (parfois écrit Cortez), premier marquis de la Vallée d’Oaxaca, né, probablement, en 1485, à Medellín (un village d’Estrémadure) et mort à Castilleja de la Cuesta (près de Séville) le 2 décembre 1547, est un conquistador espagnol qui s’est emparé de l’Empire aztèque pour le compte de Charles Quint. Cette conquête est l’acte fondateur de la Nouvelle-Espagne et marque une étape fondamentale de la colonisation espagnole des Amériques au XVle siècle.

Portrait de Cortés d'après l’œuvre originale obtenue par l'historien Paul Jove[1]
Par Inconnu — [2], Domaine public, Lien

Doc. 2 – La route de Cortés jusqu’à Mexico-Tenochtitlan.

Ruta de Cortés.svg
Par Yavidaxiu — Travail personnel, CC BY 3.0, Lien

Doc. 3- La richesse de la civilisation aztèque

En arrivant à la grand place de Mexico, nous tombâmes en admiration devant l’immense quantité de monde et de marchandises qui s’y trouvait. Commençons par les marchands d’or, d’argent, de pierres précieuses, de plumes et autres produits. Puis les esclaves dont il y avait une grande quantité à vendre. D’autres marchands se trouvaient là, vendant des étoffes ordinaires en coton ; on voyait aussi des marchands de cacao. Il y avait encore le département de la poterie faite de mille façons, depuis les jarres gigantesques jusqu’au plus petit pot.

D’après Bernard Diaz del Castillo, Histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne, 1568

Doc. 4- La prise de Mexico en 1521

Au lever du jour, après nous être recommandés à Dieu, nous sortîmes avec nos tours ; les canons, les escopettes, les arbalètes et les cavaliers marchaient devant. […] Impossible de penser à mettre le feu quelque part et à détruire n’importe quoi de leurs défenses, puisque, comme je l’ai dit, les maisons sont dans l’eau et communiquent entre elles par des ponts-levis. Nous arrivons cependant au grand temple des idoles; mais aussitôt plus de quatre mille Mexicains l’envahissent, sans compter les bataillons qui déjà s’y trouvaient, avec de longues lances, des pierres et des pieux. […] C’est là que Cortés se montra, comme du reste il le fut toujours, un grand homme de guerre. Oh! quelle bataille nous y eûmes à soutenir! Quel spectacle de nous voir tous ruisseler de sang, criblés de blessures, avec quarante de nos soldats déjà morts!

D’après Bernard Diaz del Castillo, Histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne, 1575

Doc. 5- Le massacre des Aztèques

Diego duran Historia de los indios.jpg
By Diego duran – Bibliothèque nationale d’Espagne, Public Domain, Link

QUESTIONS:

  1. Qui est Hernan Cortes?
  2. Pour quelles raisons la civilisation aztèque émerveille-t-elle l’auteur du texte?
  3. Comment Cortes et les conquistadores se comportent–ils avec les Aztèques?
  4. Comment peut-on expliquer la rapidité avec laquelle Cortes conquiert  le Mexique?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.