Manger des insectes

Un pearltrees sur le sujet

Insectes, par fsauzeau
Photo de Ariel Nathan Ada Mbita provenant de Pexels

Un rendement nutritif très intéressant


Des conséquences moins néfastes dur l’environnement?


Que risque-t-on à manger des insectes ?

[…] On le sait, l’alimentation à base d’insectes pourrait bien se généraliser au cours des prochaines décennies. […]

Deux milliards de personnes en consomment déjà, particulièrement en Afrique, en Asie et en Amérique latine. En Europe, de plus en plus de restaurants, d’entreprises, et même de grandes surfaces, se lancent dans ce marché en éclosion. Mais que risque-t-on à les consommer ? […]

La consommation d’insectes, pour l’alimentation humaine comme animale, présente différents risques. Ils sont d’ordre chimiques (venins, résidus de pesticides, d’antibiotiques ou de polluants organiques), biologiques (parasites, virus, bactéries), physiques (parties dures de l’insecte comme le dard, le rostre) et surtout allergènes. […] Les dangers résident enfin, selon le rapport, dans les «conditions d’élevage et de production, pour lesquelles il conviendrait de définir un encadrement spécifique permettant de garantir la maîtrise des risques sanitaires».

Les insectes présentent les mêmes allergènes que les arachnides et crustacés.

« Ces risques sont les mêmes que pour d’autres aliments plus communs, comme la viande. Mais leurs effets concrets sur l’homme et leur ampleur, comme les allergies croisées, ne sont pas connues, explique Stéphane Larreché, responsable de l’évaluation des risques biologiques des aliments à l’Anses. Il faut donc mener des recherches complémentaires, en ciblant les insectes qui pourraient être concernés par des élevages à grande échelle. […] Les études scientifiques qui existent portent seulement sur une dizaine d’espèces, comme les criquets, les vers de farine ou les mouches domestiques. Or, on estime qu’entre 2 000 et 2 500 insectes différents sont consommés dans le monde »[…].

Ces recherches approfondies permettront […] d’établir une liste des différentes espèces et stades de développement d’insectes pouvant ou non être consommés dans l’Union européenne. […] Le règlement européen Novel food, qui s’applique à l’alimentation humaine, prévoit que les nouveaux aliments doivent faire l’objet d’une évaluation des Etats membres et de l’Autorité européenne de sécurité des aliments, avant une autorisation de mise sur le marché (AMM) délivrée par la Commission européenne. […] Or, à ce jour, […] aucune espèce n’est donc, logiquement, autorisée à entrer sur le marché européen. Mais leur consommation est en réalité tolérée. […]

Par Audrey Garric , https://www.lemonde.fr/planete/article/2015/04/09/que-risque-t-on-a-manger-des-insectes_4613087_3244.html

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.