Byzance et l’Europe carolingienne – Se créer des repères

Vous devez poser 10 questions (et bien sûr proposer 10 réponses !) à partir des documents suivants. Une seule règle, il faut au moins trois questions par bloc (c’est-à-dire au moins 3 questions sur le BLOC 1, au moins 3 questions sur le BLOC 2, au moins 3 questions sur le BLOC 3).

BLOC 1- LA PÉRIODE


BLOC 2- LES ACTEURS

CHARLEMAGNE

Charlemagne, né en 742 et mort le 28 janvier 814 à Aix-la-Chapelle, est un empereur franc. Il règne sur une grande partie de l’Europe occidentale entre 768 et 814, agrandissant ce territoire par plusieurs conquêtes successives. D’abord roi, il est sacré empereur en 800 par le pape Léon III, qui cherche des soutiens pour défendre la religion chrétienne dans ces territoires.

Charlemagne est appelé ainsi en raison du surnom qu’on lui a donné, « Charles le Grand » (en latin, Carolus Magnus).

Charlemagne installe sa capitale à Aix-la-Chapelle, dans l’actuelle Allemagne près de la frontière française. Il règne sur un immense empire. Il décide donc de l’organiser en donnant des terres à des guerriers fidèles, en échange de leur aide pendant les guerres.

ALEXIS COMNENE

Alexis Ier Comnène est au pouvoir pendant 37 ans (1081 – 1118). Son règne est l’un des plus longs de l’Empire byzantin et aussi l’un des plus agités. Les premières années du règne d’Alexis sont toutes entières consacrées à la lutte d’abord contre les Normands puis contre les Petchénègues et les Seldjoukides. Il parvient dans un premier temps à défendre efficacement les frontières de l’Empire avant de parvenir à reconquérir une partie de l’Asie mineure dans le sillage de la première croisade, même si ses relations avec les Croisés sont ambivalentes. En parallèle de cette intense politique étrangère, il procède à des réformes de grande ampleur de toute l’administration de l’Empire, fondant la légitimité de sa famille sur un réseau d’alliances particulièrement dense. La famille impériale devient le cœur du pouvoir. Enfin, il est également très impliqué dans les affaires religieuses de son époque. Toutefois Il ne parvient qu’imparfaitement à rétablir la puissance byzantine.


BLOC 3- LE VOCABULAIRE

  • L’Église: ensemble des chrétiens
  • Schisme: rupture et séparation de l’Église
  • l’Église catholique: communauté des chrétiens d’Occident obéissant au pape (Rome)
  • l’Église orthodoxe: communauté des chrétiens de l’Empire byzantin obéissant au patriarche de Constantinople.
  • Empire: ensemble des peuples et des territoires unis sous l’autorité d’un même chef, l’empereur.
  • Les missi dominici: représentants de l’empereur carolingien chargés de circuler dans l’empire pour surveiller les comtes.
  • Basileus: nom donné à l’empereur byzantin (du grec « roi »).

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 27 juin 2021

    […] Artciche à retrouver sur l’atelier: http://www.hgsempai.fr/atelier/?p=3063 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.