Le sentiment religieux au Moyen Age

By Bernard Marti – Own work, CC BY-SA 4.0, Link

A- Être croyant au Moyen Age

« Tout fidèle, homme ou femme, doit lui-même confesser ses péchés, sans témoin, à son propre curé au moins une fois par an. Il doit accomplir avec soin, dans la mesure de ses moyens, la pénitence qui lui est imposée. Il doit communier au moins à Pâques.
Sinon qu’il lui soit interdit d’entrer dans une église de son vivant et qu’il soit privé de sépulture chrétienne après sa mort.
Que ce décret soit souvent lu publiquement dans les églises pour que personne ne l’ignore. »

D’après le Concile de Latran IV, 1215


  1. Quels sont les trois devoirs religieux auxquels doit obéir le fidèle?
  2. En cas de désobéissance, comment le fidèle est-il puni?
  3. Pourquoi la punition peut-elle paraître terrible?

  1. D’après ce schéma, pourquoi peut-on dire que l’Église encadre la vie du croyant au Moyen Age?

B- Pratiquer la foi chrétienne au Moyen Age

Doc. 1- La messe

Une messe au XVe siècle – Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=441428

Doc. 2- Le pèlerinage

Un pèlerinage est un voyage effectué par un croyant vers un lieu saint pour voir une relique c-est-à-dire les restes du corps d’un Saint ou un objet lui ayant appartenu.

Carte à retrouver sur l’Atelier Carto d’HG Sempai

Doc. 3- Encadrer la violence de la société

L’Église essaie de limiter la violence (paix de Dieu, Trêve de Dieu) et punie d’excommunication ceux qui ne respectent ses volontés.

a) La paix de Dieu

« Je n’envahirai en aucune manière les églises. Je n’assaillirai pas les clercs et les moines. Je n’arrêterai ni le paysan, ni la paysanne, ni les marchands ; je ne leur prendrai pas leur argent… Je ne détruirai ni n’incendierai les maisons. « 

Serment prononcé par l’évêque de Beauvais en 1023.

b) La Trêve de Dieu

« Que ni homme ni femme n’en attaque un autre, ni attaque un château, un bourg ou un village, du mercredi, au coucher du soleil, au lundi à l’aurore, ni ne pille, ni ne vole, ni n’incendie. Que si quelqu’un venait à enfreindre cette trêve, qu’il soit excommunié et exclu de la chrétienté. »

Par entente de l’évêque de Thérouanne et du comte de Flandres, vers 1063.


Doc. 4- Le rôle social de l’Église

Les clercs assurent l’assistance aux malades, le secours des faibles (droit d’asile) et la protection des plus pauvres

Carte à retrouver sur l’Atelier carto d’HG Sempai

En vous aidant des documents, montrez que l’Église encadre la vie de la population au Moyen Age et qu’elle joue un rôle important.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.