L’exposition coloniale de 1931

L’Exposition coloniale internationale s’est tenue à Paris du 6 mai au 15 novembre 1931, à la porte Dorée et sur le site du bois de Vincennes, pour présenter les produits et réalisations de l’ensemble des colonies et des dépendances d’outre-mer de la France, ainsi que celles des principales puissances coloniales, à l’exception notable du Royaume-Uni, au sein de pavillons rappelant l’architecture de ces territoires, notamment d’Afrique noire, de Madagascar, d’Afrique du Nord, d’Indochine, de Syrie et du Liban. Elle reçut huit millions de visiteurs1, venus accomplir “le tour du monde en un jour” selon le slogan de l’époque


Doc. 1- “Le tour du monde en un jour”


Doc. 2- Les métropoles exploitent les colonies


Doc. 3- le travail forcée dans les colonies

La construction du chemin de fer de Guinée par des «sujets» africains de l’AOF, c.1904 – Source: Wikimedia Commons

Doc. 4- La réalité des zoos humains


QUESTIONS

  1. A l’aide du document ci-dessus, décrivez l’exposition coloniale? Pourquoi la France organise-t-elle cet évènement?
  2. Au-delà du caractère plaisant et séduisant de ce « tour du monde en un jour » aux portes de Paris, cette exposition coloniale internationale reflète-t- elle les réalités de terrain? Colonisateurs et colonisés cohabitent-ils harmonieusement dans les territoires dominés?
  3. La colonisation conduit-elle au développement des colonies?
  4. D’après vos connaissances, les cultures des colonisés sont-elles respectées ou mises en valeur?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 21 avril 2022

    […] L’exposition coloniale de 1931 | L'Atelier d'HG Sempai. Schéma capitalisme. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.