Une organisation sociale particulière : la Féodalité

Dans la société féodale, les seigneurs attribuent des terres à des vassaux, en échange de leur fidélité et de services.

Objectif: Décrire les liens qui unissent le seigneur à ses vassaux.


Doc. 1- Une cérémonie d’hommage

Les vassaux du comte de Flandre firent l’hommage de la façon suivante : le comte de Flandre demanda au futur vassal s’il voulait devenir son homme sans réserve, et celui-ci répondit : « je le veux » ; puis ses mains étant jointes dans celles du comte qui les étreignit, ils s’allièrent par un baiser. En second lieu celui qui avait fait hommage engagea sa foi en ces termes : « je promets d’être fidèle à partir de cet instant au comte Guillaume sans tromperie. » Il jura cela sur la relique1 des saints. Ensuite, le comte donna les investitures2 à tous ceux qui lui avaient fait hommage par serment.

D’après Galbert de Bruges, Histoire du meurtre de Charles le Bon, comte de Flandre, 1127.

1- les restes du corps d’un saint ou des objets lui ayant appartenu

2- Il lui remet un fief.

  1. Dans le document 1, relève ce que promet le vassal au seigneur.
  2. Dans le document 1, relève ce que le seigneur remet au vassal.

Doc. 2- Une scène d’hommage

Hommage au Moyen Age - miniature.jpg

Public Domain, Link

Doc. 3- la société féodale

  1. D’après le document 3, que doit apporter le seigneur au vassal en plus du fief ?
  2. D’après le document 3, quelles sont les obligations précises du vassal en plus de sa fidélité ?

Doc. 4- La punition du vassal félon

« Quiconque sera requis par son seigneur de participer à une expédition, et aura la hardiesse de ne pas arriver en temps utile ou négligera d’envoyer à sa place quelqu’un d’autre, ou ne fournira pas au seigneur une demi-année du revenu de son fief, perdra son fief; le seigneur pourra reprendre le fief et en disposer.

Si le fils du vassal a offensé le seigneur, que le père amène son fils faire réparation au seigneur ou bien qu’il se sépare de son fils; sinon, qu’on le prive de son fief. »

D’après Frédéric Barberousse, Législation sur les fiefs, 1152.

  1. Dans le document 4, relève ce que risque un vassal qui néglige ses obligations vis-à-vis de son seigneur.
  2. Dans le document 4, relève ce qui montre que le lien vassalique est plus important que le lien familial pour les gens de l’époque.

A l’aide des documents, décrivez les liens qui unissent le seigneur à ses vassaux


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.