Vous devez poser 10 questions (et bien sûr proposer 10 réponses !) à partir des documents suivants. Une seule règle, il faut au moins trois questions par bloc (c’est-à-dire au moins 3 questions sur le BLOC 1, au moins 3 questions sur le BLOC 2, au moins 3 questions sur le BLOC 3


BLOC 1 – LA PERIODE


BLOC 2- LES ACTEURS

Érasme (1469 – 1536)

Portrait d’Érasme, par Hans Holbein, 1523 –
Source: Vikidia

Il fut précepteur puis conseiller de Charles Quint. Il a eu une vie d’humaniste cosmopolite et a beaucoup voyagé en Europe (notamment en Angleterre). Il est considéré comme le « prince des humanistes ». Érasme était un grand pacifiste et un homme d’érudition. Il considère l’Homme comme un être de culture. « On ne nait pas Homme, dit-il, on le devient par l’éducation et la culture ». Érasme traduit le nouveau testament en latin, il voulait que toute la population puisse le lire.

François Rabelais (vers 1483 – 1553)

Rabelais est un humaniste, peut-être le premier, c’est-à-dire qu’il accorde de l’importance au savoir, aux écrits des auteurs grecs et latins et à la condition physique de l’homme. Il sait aussi bien traduire des textes grecs et latins que pratiquer la médecine. Après avoir été moine, il devient médecin. Il voyage beaucoup en France et en Italie, qui est alors un foyer culturel très important.De plus, à cette époque, c’est une manière de prendre de la distance par rapport aux écrits religieux. En tant qu’humaniste, Rabelais fait sien le proverbe latin mens sana in corpore sano : « un esprit sain dans un corps sain ». Écrivain des premiers temps de l’imprimerie, il se met à la portée d’un vaste public : il écrit en français.

Portrait de Rabelais réalisé au XVIIe siècle (auteur anonyme)
Source: Vikidia

Martin Luther (1483 – 1546)

Luther en 1532. Portrait par Lucas Cranach l’Ancien.
Source: Vikidia

Luther a provoqué la réforme protestante, une remise en cause des principes du catholicisme, qui va bouleverser l’Europe occidentale. En 1517. Martin Luther s’oppose à l’autorité papale (du Pape). Il affiche sur les portes du château de Wittenberg, ses « 95 thèses » où il dénonce la vente des Indulgences organisées par l’Église catholique. En outre, Martin Luther rejette l’autorité du pape en affirmant que la Bible est la seule source légitime d’autorité religieuse. En juin 1520, le pape menace de l’excommunier par la bulle Exsurge Domine. L’excommunication est promulguée en janvier 1521. Pour réponse, Luther brûle publiquement la bulle du pape le 3 janvier 1521. C’est la rupture définitive avec la papauté et le catholicisme.

Jean Calvin (1509 – 1564)

Jean Calvin est un théoricien majeur de la religion chrétienne et a fait partie, tout comme Martin Luther, des initiateurs de la Réforme protestante, car il n’était pas d’accord avec certains rites et dogmes de l’Église catholique romaine. Il pense notamment que les religieux catholiques ne respectent pas de règles de vies assez strictes et sobres, en s’enrichissant aux dépens des fidèles. En 1534, il rédige le discours lu par le recteur de l’Université de Paris, qui apparait comme hérétique et il doit s’enfuir à Bâle. En 1536, il y publie la première édition en latin de l’Institution Chrétienne qui présente la doctrine du calvinisme.

Représentation de Jean Calvin, XVIe siècle.
Source: Wikimedia Commons

BLOC 3- VOCABULAIRE

Héliocentrisme: théorie selon laquelle le Soleil se situe au centre l’univers, la Terre tournant autour de lui.

Humanisme: mouvement intellectuel qui cherche à étudier la nature et l’homme, en s’inspirant des textes de l’Antiquité.

Imprimerie: Technique permettant la reproduction d’écrits ou d’illustrations. Perfectionnée par Gutenberg, elle permet une diffusion large des idées des idées des humanistes.

Inquisition: tribunaux religieux chargés de lutter contre les hérésies (pensées qui s’opposent au dogme – un principe incontestable – défini par l’Église).

Mécène: personne qui soutient les artistes et les savants, en leur apportant aide financière et protection.

Renaissance: mouvement de renouveau artistique, littéraire et scientifique en Europe, à la fin du Moyen Age, en lien avec la redécouverte de l’Antiquité.

Réforme protestante: Mouvement de critique de l’Église catholique qui donne naissance à de nouvelles Églises appelées Églises réformées ou protestantes.

Réforme catholique: Mouvement de réaction de l’Église face à la montée du protestantisme.