Vous devez poser 10 questions (et bien sûr proposer 10 réponses !) à partir des documents suivants. Une seule règle, il faut au moins trois questions par bloc (c’est-à-dire au moins 3 questions sur le BLOC 1, au moins 3 questions sur le BLOC 2, au moins 3 questions sur le BLOC 3


BLOC 1- LA PERIODE


BLOC 2- LES ACTEURS

Léon Gambetta

Par Étienne Carjat — Wikimedia Commons

Léon Gambetta (1838 – 1882) est un homme d’État français. Membre du Gouvernement de la Défense nationale en 1870 puis chef de l’opposition, il est l’une des personnalités politiques les plus importantes des premières années de la Troisième République : il profite de la défaite de Napoléon III à Sedan le 2 septembre 1870 pour faire proclamer la IIIe République.

Il est président de la Chambre des députés de 1879 à 1881, puis président du Conseil et ministre des Affaires étrangères pendant deux mois, entre 1881 et 1882.

Jules Ferry

Jules Ferry (1832 – 1893) est un homme d’État français. Plusieurs fois ministre de l’Instruction publique et des Beaux-Arts entre 1879 et 1883, il est l’auteur des lois restaurant l’instruction obligatoire et gratuite. Il a ainsi été considéré, plusieurs décennies après sa mort, comme un des pères fondateurs de l’identité républicaine.

Il est président du Conseil des ministres de 1880 à 1881 et de 1883 à 1885. Montrant un fort engagement pour l’expansion coloniale française, en particulier dans la péninsule indochinoise, il doit quitter la tête du gouvernement en raison de l’affaire du Tonkin.

Domaine public, Wikimedia Commons

Alfred Dreyfus

Par Aaron Gerschel (1832-1910 ?) — Wikimedia Commons

Alfred Dreyfus (1859 – 1935) est un officier français d’origine alsacienne et de confession juive. Il a été victime, en 1894, d’une machination judiciaire qui est à l’origine d’une crise politique majeure des débuts de la IIIe République, l’affaire Dreyfus (1894-1906). Durant ces années de troubles, une large partie de l’opinion française se divise entre dreyfusards et anti-dreyfusards.

Georges Clemenceau

Georges Clemenceau (1841 – 1929 est un homme d’État français, président du Conseil de 1906 à 1909 puis de 1917 à 1920. Il est député entre 1871 et 1893, siégeant en tant que républicain radical. Il défend l’amnistie pour les communards et milite en faveur de la restitution de l’Alsace-Moselle. Anticlérical, il prône la séparation des Églises et de l’État et s’oppose à la colonisation, faisant tomber le gouvernement Jules Ferry sur cette question. Fondateur du journal La Justice, il travaille ensuite à L’Aurore et prend une part active dans la défense du capitaine Dreyfus.

Nommé ministre de l’Intérieur en mars 1906, surnommé « le Tigre » et se désignant lui-même comme le « premier flic de France ».

En novembre 1917, il est de nouveau nommé président du Conseil et forme un gouvernement consacré à la poursuite de la Première Guerre mondiale.

Georges Clemenceau vers 1865 (musée Clemenceau)
Wikimedia Commons

BLOC 3- LE VOCABULAIRE

Antidreyfusards: partisans de la culpabilité de Dreyfus.

Commune: mouvement insurrectionnel (18 mars – 28 mai 1871) marqué par une dimension sociale très approfondie.

Dreyfusards: partisans de l’innocence de Dreyfus.

La laïcité: neutralité et indépendance de L’État vis-à-vis de L’Église. Une séparation s’opère entre le pouvoir politique et les opinions religieuses afin de garantir l’égalité républicaine.

Lois constitutionnelles: trois lois votées entre février et juillet 1875 établissent le régime de la llle République en organisant le Sénat, les pouvoirs publics et les rapports entre les pouvoirs publics.

Président du Conseil: chef du gouvernement sous la llle République.

Régime parlementaire: régime dans lequel le pouvoir est partagé entre un gouvernement et un Parlement, qui a le droit de contrôler le gouvernement.

République: Forme de gouvernement dans lequel les pouvoirs sont exercés par des représentants désignés par des citoyens.