• Le Berry au début du XVllle siècle.

A la demande du duc de Beauvillier, l’intendant de Séraucourt rédige en 1698 un mémoire devant servir à l’instruction du petit-fils de Louis XlV. L’auteur dresse un tableau de la province du Berry avec un regard souvent critique et pessimiste (notamment en ce qui concerne Saint-Amand!!!):

Les Berrichons: Les esprits y sont doux, assez bons, mais peu portés au travail. Cette nonchalance provient, à l’égard des paysans, de l’ingratitude du terroir qui n’excite point le laboureur au travail par l’espérance du lucre1; et, à l’égard du bourgeois, du défaut de commerce.

Election de Bourges: On nourrit dans cette élection une quantité prodigieuse de bêtes à laine. […] Outre les laines qui sont employées dans les manufactures, il s’en transporte une grande quantité dans les provinces voisines. Il serait avantageux pour le Berry de faire cesser ce commerce en y employant toutes les laines qui y croissent. […] Bourges est fort spacieuse, peu peuplées et presque sans autre commerce que celui qui est nécessaire pour la subsistance des habitants.

Election de Saint-Amand: Il y a un petit vignoble […] dont le vin est de très petite qualité […]. Cette abondance contribue beaucoup à entretenir les habitants de ce canton dans la paresse qui leur est naturelle.

1- Lucre: Gain, profit recherché avec avidité.

Source: Jean-Noël Delétang, Histoire du Berry, La Geste, 2017, p. 164 – 165

  • L’esclavage moderne.

Bien qu’aboli en 1848 en France, l’esclavage existe toujours aujourd’hui dans le monde comme le souligne cet article de Libération qui évoque 40 millions de victimes.

  • La mémoire de la traite négrière dans les ports anglais et français

Cet article publié sur samarablog revient sur la façon dont les ports anglais et français traitent leur passé « négrier ». Il s’agit d’un entretien avec Renaud HOURCADE, qui a soutenu en 2012 une  thèse ayant pour sujet : « La mémoire de l’esclavage dans les anciens ports négriers européens. Une sociologie des politiques mémorielles à Nantes, Bordeaux et Liverpool ».

  • Pourquoi parle-t-on de la traite des noirs

  • Les traites négrières… en dessins animés

France TV Education propose une série d’extraits du dessin animé Il était une fois l’Amérique qui revient sur l’épisode des traites négrières en se focalisant sur l’Amérique.

  • À Nantes, sur les traces de l’esclavage

Un Focus de France24 réalisé par  Yuka ROYER , Sylvain ROUSSEAU , Alexandra RENARD