1- Qu’est-ce que la liberté ?

Être libre, c’est être responsable et maître de sa vie ie. Décider et agir selon son gré et non sous la pression d’une contrainte extérieure.

La liberté est posée comme droit naturel avec la Révolution française (DDHC). Depuis, de nouvelles libertés se sont affirmées dans notre démocratie en s’adaptant à l’évolution de la société.

Si les libertés paraissent normales pour ceux qui la vivent, elles ne sont jamais acquises définitivement et ont souvent été obtenues par des combats.

2- Les libertés individuelles et collectives.


« Liberté » par Eugène Delacroix Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

On distingue les libertés individuelles que chacun peut exercer séparément des autres citoyens et les libertés collectives que l’on peut exercer dans le cadre de la vie collective, en société.


« Le Rire – Séparation de l’Eglise et de l’Etat » par Creator:Charles LéandreBibliothèque nationale de France. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

La laïcité en France est un principe de la République garantissant la liberté de conscience et ne place aucune opinion au-dessus des autres.

3- Les exigences sociales de l’usage de la liberté

Se préparer au débat…

A- Les libertés et leurs limites

Les libertés dont disposent les citoyens sont parfois limitées afin d’assurer le bon fonctionnement de la société. Par exemple, la libre d’expression n’autorise pas le manque de respect, les injures et la diffamation. De même, la libre pratique d’une religion doit se faire dans le respect des autres croyances et de la laïcité. Faire usage de ses libertés est un droit garantit par l’État. C’est la loi qui concilie les libertés de tous les citoyens.

B- L’usage des libertés nécessite de se plier à certaines obligations

Dans une société, tous les rapports entre les individus ne sont pas régis par la loi. Il y a toujours des situations nouvelles. Ainsi, si les réseaux sociaux sont de nouveaux espaces de liberté peu réglementés, des limites sont posées et on ne pas y faire n’importe quoi.

En conclusion, le bon comportement de chacun est essentiel pour que la libertés des uns ne nuise pas à celle des autres. Exercer sa liberté, c’est exercer sa responsabilité (devoir d’agir de façon responsable et d’assumer les conséquences de ses actes).


Pour réviser

 

capsule vidéo d’O. Quinet