Objectif: Comprendre le fonctionnement de l’empire carolingien

Compétences travaillées:

  • Étudier et présenter un document
  • Connaître et utiliser le vocabulaire
  • Coopérer et mutualiser
  • Se repérer dans le temps : construire des repères historiques
  • Se repérer dans l’espace : construire des repères géographiques
  • Décrire une image, un paysage

Doc 1- L’empire de Charlemagne en 768

Doc 2- Aix-la-Chapelle, capitale d’empire

Doc. 3-La chapelle palatine

Doc. 4- La vie de Charlemagne à Aix-la-Chapelle

Aix-la-Chapelle sous Charlemagne.

« Autour de l’ensemble palatin s’organisait toute une ville, avec les résidences ou pied-à-terre des évêques, des vassaux, des abbés. Avec aussi des lieux de séjour pour les nombreux marchands qui approvisionnaient ces grands personnages et leur suite ; des ambassadeurs et leur compagnie (venus de Byzance, du califat de Bagdad, de l’émirat de Cordoue, du Maghreb, des royaumes anglo-saxons, des pays scandinaves, slaves ou bulgares), et surtout des guerriers, ou seigneurs, venus de tout l’Empire demander une faveur, subir un jugement, accomplir un service. Un peu à l’écart, le cimetière et sa chapelle, sans oublier le parc de chasse ceint de l’immense mur, plus la ménagerie, où furent gardés les ours et les lions envoyés par les princes africains, et surtout le fameux éléphant Abdul Abbas, cadeau d’Harun al-Rachid. »

R. Delort, Charlemagne, Paris, MA éditions.

Les loisirs de Charlemagne

« Charlemagne s’adonnait assidûment à l’équitation et à la chasse. C’était un goût qu’il tenait de naissance, car il n’y a peut-être pas un peuple au monde qui, dans ces exercices, puisse égaler les Francs. Il aimait aussi les eaux thermales et s’y livrait souvent au plaisir de la natation, où il excellait au point de n’être surpassé par personne. C’est ce qui l’amena à bâtir le palais à Aix et à y résider constamment dans les dernières années de sa vie. Quand il se baignait, la société était nombreuse : ses fils, les Grands, ses amis et même de temps en temps la foule de ses gardes du corps étaient conviés à partager ses ébats, et il arrivait qu’il y eût dans l’eau avec lui jusqu’à cent personnes ou même davantage. »

La chapelle du palais

« Charlemagne pratiquait scrupuleusement la religion chrétienne. Aussi construisit-il à Aix une chapelle1 d’une extrême beauté, qu’il orna d’or et d’argent et de candélabres 2 ainsi que de balustrades et de portes en bronze massif ; et comme il ne pouvait se procurer ailleurs les colonnes et les marbres nécessaires à sa construction, il en fit venir de Rome et de Ravenne. Il ne manquait pas de se rendre à cette église matin et soir ; il y retournait pour l’office de nuit (…). Il la pourvut largement de vases sacrés d’or et d’argent ainsi que d’une quantité suffisante de vêtements d’Église. »

Eginhard (vers 770 – 840), Vie de Charlemagne.

Doc. 5- Les Missi Dominici s’adressent aux comtes

« Notre maître nous a ordonné de lui présenter un rapport fidèle sur la manière dont ont été exécutés ses ordres dans le royaume. Nous vous engageons à vous remémorer les instructions qui vous ont été données. Employez-vous à maintenir tous les droits de l’empereur, tels qu’ils vous ont été précisés. Faites correctement, équitablement justice aux églises, aux veuves, aux orphelins et à tous les autres. Surtout qu’on ne vous surprenne pas en train de retarder l’exercice de la justice car nous ferons contre vous un rapport sévère. »

Instructions des missi aux comtes, IXe siècle.


Questions

  1. Localisez Aix-la-Chapelle (revoir la méthodologie en cliquant ici)
  2. Décrivez la capitale.
  3. Quels sont les bâtiments dédiés au pouvoir politique?
  4. Quels sont les bâtiments consacrés au pouvoir religieux?
  5. Quelle(s) hypothèse(s) peut-on dès lors avancer?
  6. Qui entourent Charlemagne à Aix-la-Chapelle?
  7. Quel est le rôle des Missi Dominici?
  8. En vous servant de l’ensemble des documents, comment peut-on, selon vous, décrire les pouvoir de l’empereur carolingien?